[NOUVEAU] La People Review par Elevo !
👉 Découvrir
Comment limiter les erreurs de recrutement grâce au  recrutement collaboratif ?
Stratégie RH

Comment limiter les erreurs de recrutement grâce au recrutement collaboratif ?

Le recrutement collaboratif séduit de nombreuses entreprises mais pourquoi ? Quels sont les bénéfices de ce process pour les organisations et les candidats ?

Sommaire

Le secteur des ressources humaines ne cesse d’évoluer et de plus en plus d’entreprises se trouvent face à un enjeu de taille : les erreurs de recrutement. En plus d’être très coûteuses, elles font perdre beaucoup de temps aux entreprises et sont défavorables pour la marque employeur. 

Certains recruteurs mettent en place des stratégies pour mieux choisir leurs candidats. Parmi ces solutions, le recrutement collaboratif séduit de nombreuses entreprises. En plus de soulager le recruteur d’un poids, inclure les managers dans le processus de recrutement permet au candidat d’avoir un meilleur aperçu de l’ambiance de travail. Découvrez les caractéristiques du recrutement collaboratif et les opportunités qu’il propose.

Quelles sont les différences entre un processus de recrutement classique et un recrutement collaboratif ?

Une meilleure synergie entre les équipes

A l’inverse du recrutement classique, le recrutement collaboratif inclut les managers ainsi que les collaborateurs dans les processus de recrutement. Si ce concept peut paraître abstrait, il est pourtant facile à mettre en place dans une entreprise. 

Lors d’un recrutement classique, le candidat est évalué sur ses hard skills et soft skills mais un critère passe souvent à la trappe : le “fit” du candidat avec la culture d’entreprise. Un collaborateur mal intégré sera plus susceptible de mettre fin au contrat avant sa fin de la période d’essai.

Pour inclure vos collaborateurs dans les processus de recrutement, vous pouvez proposer à vos candidats de rencontrer des membres de l’équipe avant son arrivée dans l’entreprise. Cela lui permettra d’avoir un premier aperçu de l’ambiance de travail, et vous pouvez également demander un feedback à vos collaborateurs, ce qui facilitera le choix final.

Une expérience candidat améliorée

En plus d’améliorer l'expérience candidat avec ce type d’entretien, de nombreuses entreprises ont fait le choix d’intégrer les managers dans les process. Convier les candidats à une rencontre avec leur potentiel futur manager comporte de nombreux avantages pour les 2 parties. 

Du côté du candidat, il pourra se faire une idée concrète du type de management exercé et ce sera aussi l’occasion pour lui de poser des questions au manager auxquelles le recruteur n’aurait pas forcément eu de réponse. Pour l’entreprise, ce type d’entretien est très important voire primordial, car il permet de s’assurer que le candidat trouvera sa place et saura s’épanouir dans les tâches qui lui seront confiées.

Les avantages et les enjeux de lier le recruteur et le manager

Les avantages 

Vous l’avez compris, le recrutement collaboratif offre de nombreuses perspectives aux entreprises ainsi qu’aux candidats. Et pour cause, personne ne connaît mieux les besoins en recrutement d’une équipe que son manager. S’entretenir avec le candidat permet donc à ce dernier de déterminer si le candidat correspond à ses attentes et aux besoins de l’équipe, ainsi que s’il saura s’intégrer et trouver sa place au sein des collaborateurs. 

Lors d’un entretien manager/candidat, le candidat est principalement évalué sur ses hard skills et pour aller plus loin, certains managers incluent une mise en situation du candidat sur des situations réelles qu’il sera susceptible de rencontrer au cours de ses missions. Ce type d’entretien peut être vu comme une sécurité car il permet de mieux connaître le candidat avant son arrivée et le RH peut être soulagé de la lourde responsabilité du choix final entre plusieurs candidats. 

Les enjeux 

Cependant, le manager n’est pas recruteur à l’origine et il aura besoin d’être guidé pour mener à bien ses entretiens. Le recrutement collaboratif exige donc une certaine préparation avant d’être mis en place, car un entretien peu préparé dégrade l’expérience candidat et peut dissuader un candidat de vous rejoindre. De plus, le processus de recrutement est souvent rallongé dans le cas d’un recrutement collaboratif car il contient plusieurs entretiens. Un process long qui comporte beaucoup d’étapes porte souvent préjudice à l’entreprise car cela stresse et démotive le candidat. De plus, les entreprises ont chacune un process différent et les candidats sont parfois perdus si les étapes ne lui sont pas expliquées clairement.

Actions pour impulser le recrutement collaboratif en interne

Equipez-vous d’un logiciel de recrutement

Des processus de recrutement plus longs demandent forcément plus de rigueur et d'organisation de la part des RH. Alors pour vous aider à optimiser la gestion de vos recrutements, vous pouvez vous munir d’un ATS (logiciel de recrutement) qui vous permettra de centraliser vos candidatures via une interface commune à tous les collaborateurs ainsi qu’aux managers.

Mobilisez les troupes pour réduire le processus de recrutement

Comme mentionné précédemment, un process de recrutement long est vivement déconseillé pour éviter de démotiver le candidat. Mais pas facile de proposer un délai “raisonnable” quand on souhaite que le candidat passe plusieurs entretiens. Parfois, le rôle du RH peut être abrogé, et il peut réaliser seulement un premier appel de 15/20 minutes avec le candidat pour s’assurer qu’il est toujours motivé à l’idée de rejoindre l’entreprise, puis le manager peut valider le profil via un entretien, et enfin, vous pouvez organiser un entretien “team” entre le candidat et des collaborateurs volontaires.

Pour réaliser un entretien “team”, encore faut-il que des collaborateurs jouent le jeu. Si vous souhaitez instaurer ce type d’entretien, il faudra prévoir une communication interne qui expliquera le but et le fonctionnement de cet entretien, et encourager les membres de l’équipe à y participer !

Le management collaboratif est donc très avantageux, surtout dans certains domaines d’activité. Cette pratique permet d’éviter les erreurs de recrutement tout en allégeant le recruteur de nombreuses tâches chronophages. Si vous souhaitez le mettre en place dans votre entreprise, veillez à ne pas proposer un processus de recrutement trop long aux candidats, car ces derniers risqueraient de fuir !

Le guide pour de meilleures prises de décisions RH

Téléchargez ce guide gratuit pour améliorer vos prises de décisions stratégiques People lors des comités de carrière

Télécharger
Comment limiter les erreurs de recrutement grâce au  recrutement collaboratif ?

Nos dernières ressources