[NOUVEAU] La People Review par Elevo !
👉 Découvrir
Un salarié en CDD doit-il passer un entretien annuel ?
Performance

Un salarié en CDD doit-il passer un entretien annuel ?

L’entretien annuel permet de réaliser un bilan, mais est-ce que cela s’applique aux salariés en CDD ? Découvrez les droits des employés en CDD.

Sommaire

En tant que salarié en CDD d’une entreprise, vous disposez d’un certain nombre de droits. L’un de ces droits, relatif à la formation et à l’évolution de votre carrière, doit être mis en place par votre employeur sous la forme d’un entretien professionnel et demeure une obligation légale. L’entretien d’évaluation, en revanche, n’est pas obligatoire, mais il peut être intéressant de le mettre en place pour les employés en CDD afin de dresser un bilan de l’année écoulée.

Néanmoins, et selon votre situation contractuelle au sein de l’entreprise, vous pouvez légitimement vous interroger sur l’intérêt de réaliser un entretien annuel. Voici quelques éléments de réponse afin de mieux vous informer sur vos droits en tant que salarié.

Quelles différences entre CDD et CDI dans l’entreprise ?

Lorsque vous signez un contrat de travail avec votre employeur, celui-ci peut prendre la forme d’un contrat à durée déterminée (CDD) ou à durée indéterminée (CDI).

La principale distinction entre ces deux contrats réside donc dans la période de validité. Bien entendu, cette relation de travail doit pouvoir s’établir en accord avec la réglementation et le Code du travail. La durée de validité de votre contrat, en CDD comme en CDI, doit donc pouvoir figurer dans les mentions obligatoires.

En ce qui concerne plus particulièrement le CDD, sachez qu’il n’existe pas de durée maximale précise, bien que ce type de contrat ne puisse excéder une période de 18 mois, et doive respecter une durée minimale. En fin de compte, la durée de votre CDD doit pouvoir se discuter entre vous et votre employeur.

Le CDI, quant à lui, dispose d’une durée de validité illimitée. Il n’est possible d’y mettre un terme que dans le cadre d’un commun accord, ou à la suite d’un licenciement. Le CDI constitue généralement la norme en matière de contrat de travail, selon les dispositions de l’article L1221-2 du Code du travail.

Ainsi donc, les obligations relatives au CDD et au CDI ne sont pas les mêmes : le CDD est un contrat qui doit être écrit, et signé par l’employeur et le salarié dans un délai de 2 jours ouvrables au maximum après la date d’embauche. Le CDI, quant à lui, est considéré comme un contrat de droit commun (ce qui signifie que vous pouvez exercer, en tant qu’employé, un travail permanent et stable sans limitation de durée dans le temps).

L'entretien annuel concerne-t-il les salariés en CDD ?

L’entretien professionnel concerne généralement l’ensemble des salariés de l’entreprise, quels que soient leur contrat et au-delà de 2 ans de présence au sein de la structure. Que vous soyez en CDD, CDI, à temps partiel ou en contrat d’alternance, vous aurez donc obligation de vous soumettre à ce dispositif.

Il en va de même pour l’entretien annuel, à partir du moment où il existe au sein de l’entreprise un accord collectif ou une convention collective qui le rend obligatoire. Dès lors, en tant que salarié, vous devez accepter de jouer le jeu de l’entretien individuel, sous peine de faire l’objet d’une sanction.

De la même façon, vous ne pouvez pas exiger la présence d’un délégué du personnel lors de l’entretien (étant donné le caractère confidentiel de celui-ci par ailleurs).

Bien entendu, en tant qu’employé en CDD, vous avez le droit de demander à être tenu informé de la mise en place de ces entretiens, et ce le plus tôt possible. Les critères d’évaluation devront systématiquement porter sur des éléments objectifs (autrement dit, des critères portant sur vos compétences ainsi que vos qualités professionnelles). L’entretien ne devra pas porter sur votre vie privée.

A la fin de l’entretien, un document sous forme de compte-rendu vous est remis, afin de formaliser le bilan de l’année.

Quels sont les points abordés lors de l’entretien annuel pour un salarié en CDD ?

Vous l’aurez compris, au travers des quelques lignes ci-dessus : l’entretien annuel est moins destiné à évaluer votre travail en tant que salarié, qu’à dresser en quelque sorte un portrait de votre évolution et de l’évolution de vos compétences au sein de l’entreprise. Le principal intérêt de cette entrevue est donc de vous permettre de vous exprimer librement, sans craindre des répercussions négatives (comme par exemple, un refus de CDI ou la possibilité de signer un deuxième CDD).

Ainsi, si vous estimez que vous ne maîtrisez pas certaines compétences qui sont pourtant essentielles à l’accomplissement de vos missions dans l’entreprise, vous aurez la possibilité d’évoquer avec votre manager les formations qui vous permettraient d’acquérir les compétences manquantes.

Voici quels sont les points susceptibles d’être abordés durant l’entretien :

  • L’un des premiers objectifs va consister à évaluer vos compétences, et analyser la qualité de votre travail en tenant compte de la période écoulée (généralement une année).
  • Des objectifs sont définis par la suite, et pour la période à venir.
  • Pour analyser votre performance, de nouveaux indicateurs sont mis en place, relatifs aux résultats et objectifs.
  • Selon les résultats obtenus, une augmentation de salaire peut être envisagée et proposée par votre employeur.
  • L’entretien peut également servir à anticiper les besoins du service RH à plus ou moins long terme.
  • En fin de compte, votre manager vous évalue et porte un regard constructif sur vos résultats.

Pour préparer votre entretien annuel en tant que salarié en CDD, voici quelques conseils à suivre :

  1. Apprenez à réaliser un bilan objectif de vos réussites, mais aussi de vos échecs. Vous devez être en mesure d’évaluer votre potentiel avec honnêteté, en faisant par exemple le compte de vos actions positives au cours de la période écoulée. Vous pouvez également faire le compte de vos frustrations ou de vos échecs, et les transformer de manière à en faire un axe d’amélioration.
  2. Envisagez les évolutions possibles de votre poste : profitez de cette opportunité d’entretien pour évoquer avec votre employeur la possibilité de passer en CDI ou d’obtenir un deuxième contrat en CDD plus long.
  3. Renseignez-vous préalablement sur la situation économique et financière de l’entreprise : de cette manière, vous disposerez d’éléments précieux pour évaluer vos chances d’obtenir ce que vous souhaitez (une promotion, une augmentation de salaire, etc..).

Vous êtes désormais mieux informé sur vos droits en tant que salarié en CDD, dans le cadre d’un entretien annuel. N’oubliez pas que votre employeur n’est pas obligé de vous remettre le compte-rendu écrit de l’entretien. Toutefois, s’il vous le remet, vous n’êtes pas obligé de le signer pour autant.

Votre guide de l'entretien annuel

Découvrez dans ce guide gratuit des conseils actionnables et des témoignages de leaders RH pour réinventer votre pratique de l'entretien annuel.

Télécharger
Un salarié en CDD doit-il passer un entretien annuel ?

Nos dernières ressources