[NOUVEAU] Notre module de formation est enfin disponible !
👉 Découvrir
L’entretien trimestriel : un entretien stratégique pour les entreprises
Performance

L’entretien trimestriel : un entretien stratégique pour les entreprises

L’entretien trimestriel est un entretien d’évaluation encore trop peu répandu dans les organisations. Pourtant il a de nombreux bénéfices : business, stratégique et RH.

"Être évalués tous les ans, ce n’est pas suffisant…?

RH, vous avez peut-être déjà entendu cette réflexion et c’est certainement ce qui vous freine à lancer plus de campagnes d’entretiens !

Or, multiplier les moments d’échange tout au long de l’année est non seulement bénéfique pour vos salariés mais aussi pour le business de votre entreprise. Prenons l’exemple de l’entretien trimestriel : un exercice d'évaluation peu répandu dans les organisations alors qu’il est une formidable occasion pour les salariés de donner et recevoir du feedback de manière plus sereine que lors du fameux entretien annuel.

Mais, plus exactement, quel est l'intérêt de réaliser un point trimestriel ? Quels sont les objectifs d'un entretien trimestriel d'évaluation ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Entretien annuel et entretien trimestriel : deux exercices aux finalités stratégiques bien différentes

L'entretien annuel d'évaluation : enjeux et limites

Quand il s’agit d’entretiens d'évaluation, les entreprises optent pour l’entretien annuel, certaines y adjoignent l’entretien semestriel mais rares sont celles à oser le combo entretien annuel - entretien trimestriel, et pourtant…

Entretien annuel et entretien trimestriel ne diffèrent pas seulement quant à leur fréquence respective : ils poursuivent chacun un but spécifique et s’avèrent donc complémentaires. 

L'entretien annuel d'évaluation consiste notamment à :

A ce volet performance s'ajoute souvent un volet développement permettant aux DRH de construire des plans de formation ou encore de mobilité interne.

L'entretien annuel a beau être un exercice fort répandu il n’en est pas moins contesté. En effet, entre la pression qu’il fait peser sur les collaborateurs devant de forts enjeux de progression, l’image de corvée administrative véhiculée aux managers et sa fréquence inadaptée, l'entretien annuel n’est jugé utile que par 15% des collaborateurs, d’après une étude Elevo de 2021. 

Pour s'inscrire dans un processus tourné désormais vers l’évolution du collaborateur, plus en phase avec la célérité du monde, l’entretien annuel d'évaluation gagne à être complété par l’entretien trimestriel. 

L'entretien trimestriel d'évaluation : définition et perspectives

Si les entretiens annuels sont souvent liés à des questions de rémunération et d’augmentation, au risque de brider la discussion, l’entretien trimestriel sert à identifier les axes de développement afin d’accroître la performance du collaborateur et favoriser l’alignement managers-collaborateurs.

Plus précisément, l’entretien trimestriel permet de : 

  • Faire le point sur les objectifs trimestriels et fixer les objectifs à venir. En cas de nécessité, les managers peuvent ré-expliqués les objectifs corporate aux collaborateurs. 
  • Détecter les expériences, connaissances et identifier les compétences dont le collaborateur aura besoin dans son évolution. 
  • Jauger le degré de confiance du collaborateur quant au prochain trimestre.

Fort du plan de développement élaboré, il en ressort un engagement renforcé et un meilleur alignement des objectifs individuels sur les objectifs stratégiques. Entrons dans les détails. 

L’entretien trimestriel pour s’assurer du bon alignement des objectifs

Plus agile que l’entretien annuel, l’entretien trimestriel représente un enjeu stratégique de taille : s’assurer régulièrement de l’alignement des collaborateurs avec leurs objectifs. 

L’entretien trimestriel permet au manager de faire le point sur les objectifs fixés et leur compréhension par les collaborateurs : comment leurs objectifs servent la stratégie de l’entreprise ? 

L’entretien trimestriel peut être l’occasion idéale de ré-expliquer le sens des objectifs individuels, d'équipe comme ceux de l’entreprise. Si besoin, les managers peuvent réajuster les objectifs de leurs collaborateurs. 

A l’inverse, s’en remettre à un seul rendez-vous annuel, c’est risquer une perte de sens au travail, générée par une mauvaise compréhension des objectifs individuels, d’équipe et corporate, et doublée d’une baisse de l’engagement.

L’entretien trimestriel pour améliorer le management de la performance et des talents au sein des organisations

L’entretien trimestriel est un incroyable levier de performance et d’engagement, à condition que les feedbacks du manager soient tournés vers l’avenir. 

Or, formuler un feedback n’est pas inné. Et c’est là que les professionnels RH ont un rôle à jouer dans la formation des managers : à eux de transmettre aux managers les clés des feedbacks constructifs mais aussi prospectifs, appelés "feedforwards".

Les feedforwards invitent le manager à orienter l'entretien trimestriel d'évaluation vers l’avenir. 

Voici quelques questions que vous pouvez poser dans une trame d'entretien trimestriel pour aider vos salariés à se projeter dans les mois à venir :

  • Comment améliorer les performances du salarié lors des trois prochains mois ? 
  • Comment peut-il atteindre ses objectifs d’ici la fin de l’année ? 
  • Faut-il revoir ses objectifs ? 
Le manager doit comprendre que ses feedbacks ou feedforwards sont des outils stratégiques qui aident le collaborateur à atteindre ses objectifs, voire à les dépasser. Pour que ce dernier avance dans la bonne direction, les retours du manager doivent - comme tout feedback - être exploitables et s’appuyer sur des faits précis. 

La discussion qui découle de cet entretien trimestriel permet de muscler l’engagement des équipes. Comprenant mieux les tenants et les aboutissants de leurs missions comme la raison de leurs échéances, les collaborateurs sont à même de mieux anticiper les périodes clés et donc d’assurer une meilleure productivité dans leurs travaux. 

L’entretien trimestriel pour renforcer la fidélisation des talents

Instaurer un cadre de confiance joue aussi sur la fidélisation des talents : des collaborateurs écoutés et accompagnés par leur manager ne quitteront pas du jour au lendemain leur entreprise.

Plus performants, ils optimisent leurs efforts, gagnent la reconnaissance de leurs pairs, prennent confiance et se projettent à plus long terme au sein de l’organisation. 

Ainsi, l’entretien trimestriel joue un rôle clé dans la réussite de la stratégie de rétention des talents

Vous l’aurez compris, contrairement à un entretien annuel quasi-exclusivement axé sur la performance passée et vecteur de stress, l’entretien trimestriel est tourné vers le futur et s’annonce être un exercice plus serein pour les collaborateurs.

Le guide de l'entretien trimestriel

Découvrez dans ce guide gratuit comment piloter une campagne d'entretiens trimestriels pour améliorer le management de la performance dans votre entreprise !

Télécharger
L’entretien trimestriel : un entretien stratégique pour les entreprises

Nos dernières ressources